Avant les élections - le 1er mai

mercredi 21 avril 2010, par CGTEMS



Ce lundi 19 avril 2010 toutes les Organisations Syndicales ont présenté leurs listes de candidats dans les 5 entreprises de l’UES Econocom.
Nous sommes donc à 21 jours du 11 mai 2010, dates des élections pour les Comités d’Entreprise (CE) et Délégués du Personnel (DP).

Quoi qu’il en soit, le résultat de l’abstention au vote du premier tour, sera un message fort qui sera interprété par notre Direction. C’est pourquoi il est vital qu’au minimum le quorum soit atteint, il en va de votre (notre) pouvoir de négociation.

Les sections syndicales CGT chez Econocom sont, entres autres, porteuses des positions suivantes :
- Contre l’externalisation au Maroc des Téléservices et contre le projet d’accompagnement qu’est l’accord cadre Metropolis, car la finalité est la suppression de poste de travail ;
- Contre l’opposition entre les Ingénieurs - Cadres (IC) aux Employés - Techniciens - Agents de Maîtrise. Nous ne faisons pas de différence entre salariés en fonction de leur statut ou de tout autre critère.

Donner la priorité au maintien des emplois
- Les employeurs doivent privilégier l’emploi stable, investir dans les emplois futurs. Quelle que soit la situation dans l’entreprise, c’est en investissant dans la formation et le travail qualifiant et en réduisant la précarité que la performance sera assurée. Les mesures, comme le chômage partiel, les jours de RTT ou de congés, en cas de baisse d’activité doivent être négociées dans l’objectif de préserver l’emploi et les salaires. Toute mesure à prendre dans l’entreprise en termes d’emploi et d’organisation du travail doit être discutée avec les représentants des salariés ;
- Des mesures doivent favoriser l’accès à l’emploi, en particulier pour les jeunes et les seniors ;
- Dans les branches, les entreprises, la fonction publique, les négociations salariales doivent assurer le maintien du pouvoir d’achat et la réduction des inégalités ;
- Les allègements de cotisations sociales doivent être ciblés et conditionnés aux politiques d’emplois et de salaires.

C’est pourquoi, si vous aussi partagez les positions ci-dessus, nous vous donnons rendez-vous ce samedi 1er mai, pour une grande manifestation revendicative sur les thèmes de l’Emploi, conditions de travail, pouvoir d’achat, avenir des retraites. Nous reviendrons vers vous avec plus de détails sur l’organisation de cette journée.

En France, les chiffes donnent 1,5 millions de syndiqués et plus de la moitié le sont à la CGT.
L’année 2009 a vu le nombre d’adhérents CGT augmenter significativement et l’année 2010 commence déjà très fort avec plus de 15 000 nouveaux adhérents, sur le premier trimestre.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par