Actualité sociale des Cadres en ce début d’année 2010

lundi 22 février 2010, par CGTEMS


Tout d’abord laisser nous vous présenter ce livre « POUR EN FINIR AVEC LE WALL SREET MANAGEMENT ».

Tout en analysant les systèmes qui ont engendré la crise financière, économique et sociale, les auteurs proposent des repères pour un management alternatif qui conjugue les aspirations des salariés, le travail d’équipe et remet en cause les dogmes actuels : l’économie aux actionnaires, le social aux syndicats et l’environnemental aux associations.
Il promeut une dynamique de partage de l’information et de la co-décision qui implique tous les salariés.
Un autre management est possible.

Marie-José Kotlicki est cadre de la fonction publique et membre du Conseil économique, social et environnemental.
Jean-François Bolzinger est ingénieur dans l’industrie.
Ils sont tous deux secrétaires généraux de l’Union Générale des Ingénieurs Cadres et Techniciens de la CGT.

Publié par les Editions de l’Atelier – 15€
Disponible en librairie (ou sur internet : Amazon, Fnac…)


En ce qui concerne les trois points principaux de l’actualité des cadres, voici nos commentaires :

- L’emploi des Cadres
L’APEC, Association française Pour l’Emploi des Cadres, a publié il y a un mois son enquête annuelle de conjoncture sur la situation des cadres dans les entreprises du secteur privé en Europe. Enquête, très complète et disponible en intégralité sur son site.
Il en résulte que l’emploi des Cadres est en panne en Europe, en baisse de 38% en France ce qui est considérable. Les pronostics prévoient que le recrutement entre juillet 2009 et juin 2010 sera entre 9% et 22% par rapport à la même période de juillet 2008 à juin 2009.
Si on fait une analyse par métiers, le recul des emplois informatiques se confirme.


- Les jeunes diplômés
Ils sont aujourd’hui particulièrement touchés pour entrer sur le marché du travail, faute à la crise.
Les délais de recherche s’allongent, et la part des contrats indéterminés est en baisse.
Aussi, plus de 30% des jeunes aujourd’hui en poste estiment que leur emploi est en dessous de leur qualification.
La rémunération s’en ressent, avec un salaire d’embauche médian de 26 400 euros bruts (2 200€ mensuel) en baisse de plus de 3%.


- Conditions de travail des Cadres
Que ce soit en matière de régime de retraite, de conditions de déplacement ou de congés, souvent, les accords collectifs accordent des dispositions spécifiques pour les Cadres.
Mais la plus haute juridiction française vient d’affirmer que «la seule différence de catégorie professionnelle ne saurait en elle-même justifier, …, une différence de traitement entre les salariés».
La majorité des dispositions en faveur des cadres servent plus de compensation que de réels avantages en nature, en raison de leurs dispositions particulières de travail.
Par exemple il peut être prévu des déplacements en train en 1ère classe car l’entreprise attend de ses Cadres de travailler pendant le voyage.
Cette décision pourrait ouvrir la voie à la remise en cause des avantages catégoriels prévus par les conventions collectives.
Dans le même temps les exigences de disponibilité et de productivité des Cadres sont de plus en plus fortes.
La pression exercée sur les Cadres est aujourd’hui telle qu’elle conduit certains au suicide comme chez France Télécom.

Il en va de l'intérêt de l'ensemble des salariés, Cadres comme non Cadres, sous peine que certains employeurs y voient une brèche pour pouvoir justifier un nivellement par le bas et une remise en cause des avantages collectifs.

2 Messages de forum

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par