Danger pour la santé en centres d’appels !!!

mercredi 10 juin 2009, par CGTEMS


Comme vous le savez bon nombre d'entres nous ont pour métier d'être quasiment toute la journée au téléphone, que ce soit dans nos locaux ou chez nos clients, et en particulier pour ce qui concerne le support technique (informatique ou téléphonie).

Hors des dangers les guettent !!!

En 2008, dans de nombreux centres d'appels des chocs acoustiques ont nuit à la santé des salariés.

En 2009, une mystérieuse intoxication touche les salariés des centres d’appels. Sur plusieurs plateformes téléphoniques, disséminées partout en France, des plaintes massives et spontanées ont vu le jour ayant pour sujet, des malaises, « voile noir de quelques secondes », violents maux de tête, yeux et gorge irrités, vomissements, étourdissements. Pour certains, le recours aux pompiers ou au SAMU a été nécessaire.

Là encore, comme pour les chocs acoustiques, ce problème ne se limite pas à une société où à un site. Les analyses des bâtiments effectués n’ont rien révélé sur les causes de ce mal. Les spécialistes ont conclu après recherche complète que les installations ne présentaient aucun risque pour les salariés.
Fait troublants, ces intoxications ne touchent que les plateaux de centres d’appels et pas les autres services, ni les entreprises ou autres bâtiments voisins.
Donc si ce n'est pas l'environnement, ne faut-il pas chercher autour de l'exercice de la profession ? Et notamment dans les conditions d’exécution du travail (stress, bruits, chaleur, infantilisation, pressions multiples, etc.) ?

Bien entendu, la CGT tente, avec les salariés et leurs représentants, de faire toute la lumière, dans chaque établissement touché, sur l’origine de ces intoxications. Et vous pouvez compter sur notre détermination à faire toute la lumière sur cette affaire.
Si par hasard, vous constatez les mêmes symptômes sur votre site, n’hésitez pas à nous en informer.

D'autant que le danger risque de s'aggraver, du fait de la course à la rentabilité. Des restructurations se profilent dans le secteur des centres d’appels. En effet, face à la crise, plusieurs entreprises mettent en place le même type de scénario, à savoir redistribuer la partie centres d’appels entre un site offshore (le Maroc par exemple), un site interne (les Ulis par exemple) et pourquoi pas le surplus vers un sous-traitant.


Dans cette jungle économique, ce sont malheureusement les salariés qui sont immolés sur « l’autel du profit », avec une remise en cause de leurs conventions collectives, de leurs différents avantages, des rémunérations et aussi de leurs conditions de travail.
C’est, entres autres, pour cette raison que nous appelons l’ensemble des salariés à participer massivement à la grande journée de mobilisation nationale et interprofessionnelle du samedi 13 juin.
Dont voici la carte de France des manifs.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par