Bonne année 2015

lundi 26 janvier 2015, par CGTEMS



— version imprimable —

La CGT Econocom vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2015

L’année 2014 aura été l’année de toutes les déceptions et du renoncement aux valeurs sociales de gauche. La politique anti sociale du gouvernement Vals- Hollande- Macron a de quoi rassurer les patrons qui ont reçus des cadeaux bien avant noël.
Ce sont les salarié-e-s, les privés d’emplois et les retraité-e-s qui paient le prix fort de cette casse sociale et de cette austérité.
Le secteur des Bureaux d’Etudes subi depuis 2012 des vagues de plans sociaux, ce qui n’est pas une bonne publicité c’est pourquoi Econocom a mis en œuvre des solutions de contournement à son profit et en défaveur des laissés pour compte sur le bord de la route.


Toujours pas juste
Toujours pas solidaire

Chez Econocom Services, la continuité sans changement toujours plus pour les actionnaires et toujours moins pour les travailleurs.

Pour les plus anciens mais pas tant que ça, les salarié-e-s ont subis diverses rétrogradations dans leurs acquis sociaux et conditions de travail depuis le rachat d’ECS.
Avec le rachat du groupe Osiatis, la Direction restent sur cette même dynamique néfaste pour l’ensemble du personnel a commencé par les emplois les plus précaires et ceux qui ne correspondent pas au projet « Mutation » orchestré par les hautes têtes pensantes d’Econocom au niveau du siège Parisien et Bruxellois.

Les déménagements incessants et autres réorganisations ont pour unique résultat la suppression de bon nombre d’emploi.

Tout ceci explique peut-être le manque de dialogue social dans notre entreprise.
Pourtant, les départs plus ou moins volontaires se déroulent sans la moindre action sociale.

Les comptes rendus du CE sont assez explicites et la démonstration que des élus (hors CGT) accompagnent la Direction des Ressources Humaines dans ce mouvement inexorable.

Il est assez étrange de voir la Direction accepté de payer des indemnités par des conventions de rupture conventionnelle.
Car pourquoi déboursés des sommes plus ou moins importantes, alors qu’une démission ne coûte rien, 0.


Soldes toute l’année !!!

Chez Econocom c’est les soldes à l‘embauche, les soldes durant ensuite toute notre carrière.
En effet, même si par bonheur le salaire brut (en haut de la fiche de paie) ne diminue pas, le salaire net (en bas de la fiche de paie) lui ne cesse de se réduire.

Dans ces conditions il est de plus en plus difficile de pouvoir profiter des soldes en magasin.
Les différentes lois de ce gouvernement, dit de gauche, font des cadeaux aux patrons et taxe le reste de la population.
Oui notre pouvoir d’achat ne progresse pas !!

2015 doit être l’année
de tous les combats !


Se syndiquer, pourquoi pas vous ?

L’efficacité du syndicalisme dépend du rassemblement du plus grand nombre de salarié-e-s. Si la CGT est la première organisation syndicale de France, c’est qu’elle a démontré par son action qu’elle portait les aspirations et les attentes des salarié-e-s.



A très bientôt pour un nouveau numéro.






Merçi aux dessinateurs et caricaturistes

compteur

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par