Bonne année 2014

lundi 20 janvier 2014, par CGTEMS



— version imprimable —

La CGT Econocom, ESR & Osiatis
vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2014

Juste et solidaire

http://mm1.cgt.fr/cgt/Cartevoeux2014.flv
http://mm1.cgt.fr/cgt/VoeuxThierry2014.flv

Dans un contexte où l’activité d’Econocom est une nouvelle fois profitable et rentable pour nos Dirigeants, notamment après l’achat du groupe Osiatis, la situation des salariés de ce nouvel ensemble de plus de 6.000 femmes et hommes ne s’améliore en revanche pas, bien au contraire.

L’économie française est surtout discutée par les annonces des médias de plans sociaux et de restructurations, ce qui n’est pas pour nous rassurer.
En particulier, dans le nouvel ensemble Econocom/Osiatis avec les immanquables réorganisations et ses incontournables déménagements.

Comme en écho à l’offre du Medef mi-novembre d’un « pacte de confiance pour la croissance et l'emploi », le chef de l’État répond par un pacte « fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie : plus d'embauches et plus de dialogue social ».

Chez Econocom les embauches seront insuffisantes pour compenser les départs plus ou moins forcés, mais tous contraints au regard de la politique salariale de la Direction et de nos conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.
Quant au dialogue social … n’en parlons pas, il n’existe que comme vitrine commerciale pour dire « ici tout va bien », alors que nombre de nos collègues sont dans les plus grandes souffrances.
Tout cela se fait souvent avec la plus grande complaisance de certain syndicat. Bien évidemment, vos élus et mandatés CGT ne participent pas à cette farce et persévèrent dans la lutte pour l’intérêt de nos collègues composant les différentes sociétés du groupe Econocom - Osiatis.

Le problème de notre économie, comme de celle d’Econocom, ce n’est pas le coût du travail, mais au contraire la rançon prélevée par les activités financières, la rémunération des actionnaires prélevée sur les richesses créées par notre travail.

On aurait aimé, par exemple, que les vœux de notre Président et de nos Dirigeants abordent les augmentations de salaire et la baisse de versement des dividendes.

En d’autres termes du partage, du vrai !!!

Dans un contexte qui s’annonce une nouvelle fois des plus difficiles, nous espérons que cette nouvelle année sera pleine de luttes victorieuses.


CGT Econocom

En 2013, pas encore remis des conséquences sociales de l’achat d’ECS, nous apprenons l’achat du groupe Osiatis.
Le scénario proposé par la Direction semble être le même :
Groupe de travail pour savoir comment capitaliser le mieux possible de cet achat,
Réorganisation fonctionnelle sans tenir compte des aspects juridiques,
Puis viendront les fusions absorptions ad hoc au détriment des populations transférées.
Cette dernière étape permettra une nouvelle fois de faire des économies via des crédits d’impôts et de modifier le paysage syndical en le façonnant dans l’unique objectif de s’acheter la paix sociale.

Les messages de vœux reçus de nos patrons ne nous laissent pas d’illusion. Les conséquences néfastes sur l’emploi et, en particulier, pour les métiers autour du poste de travail vont continuer avec la disparition de la maintenance mobile ; et cela sans laisser aucun d’entre nous à l’abri d’être le prochain.
Idem pour la 6ème et dernière valeur d’Econocom « Respect ». Sans nul doute, cette valeur sera unidirectionnelle comme la valeur « Partage », tout pour ceux qui ont le pouvoir de sanction (et de licencier), rien pour le personnel.


CGT ESR

Malgré les discours rassurants de la Direction, l’acquisition d’ESR par Osiatis en 2012 ne nous a pas démontré une amélioration de nos conditions de travail. Nos collègues se retrouvent à travailler sur des missions clientes Osiatis sans en faire bénéficier leur société employeur, qui se retrouve déficitaire. Les augmentations de salaire, lorsqu’elles existent, sont minimes et réservées à certains privilégiés. Nos collègues ESR ne bénéficient pas des avantages de leurs collègues Osiatis alors qu’ils travaillent sur la même prestation (nous nous souvenons de la prime sur dividende de 70€ bruts perçue après de longues palabres, soit 4 fois moins que leurs collègues Osiatis).
La Direction érige l’uniformisation lorsque cela l’arrange, souvent malheureusement au détriment des intérêts des salariés. En 2014, cela se reproduira de manière amplifiée par l’arrivée d’Econocom …
Victor Hugo disait qu’ « Il vient une heure où protester ne suffit plus ; après la philosophie, il faut l’action ; la vive force achève ce que l’idée a ébauché ».
A ce titre, nous continuerons à rester à votre disposition et vous informer régulièrement, défendre vos intérêts de notre mieux, et vous invitons à prendre la bonne résolution de nous rejoindre au sein de la CGT !
Bonne Année 2014 à vous et à vos proches !


CGT Osiatis INGENIERIE et Osiatis SYSTEMS

Cette année le Groupe Osiatis n’a jamais affiché d’aussi bons résultats, tant au niveau de son Chiffre d’Affaires que de ces taux de marge, seul regret, les salariés n’en ont pas vraiment profité ...

NAO’s 2013 : pas grand chose, les augmentations de salaires ont été attribuées « à la tête du client » quant aux barèmes de remboursement de frais, astreintes et autres, augmentations de quelques centimes, bref ...

Et maintenant, nous voilà rachetés par ECONOCOM, la Direction nous a annoncé que rien ne changerai pour nous et qu’il n’y aurait aucune conséquence sur nos emplois, mais comme on dit : « l’espoir fait vivre et qui vivra, verra » et bien nous verrons ...

Mais aujourd’hui, nous vous souhaitons à toutes et à tous une bonne année 2014 qui nous l’espérons sera riche tant au niveau personnel que professionnel !

En attendant, vous pouvez nous rejoindre au sein de la CGT, car comme on dit : « l’union fait la force et ensemble nous serons plus forts » ! !
Bonne Année 2014 à vous et à vos proches !

Les sections syndicales CGT d’Econocom, Osiatis, ESR,
et



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par