Action interprofessionnelle le 13 décembre

mercredi 12 décembre 2012, par CGTEMS


Emploi, droit du travail : 13 décembre – faire entendre les revendications des salariés !

Des négociations interprofessionnelles sont en cours entre les organisations syndicales de salariés et les représentants des employeurs sur la « sécurisation de l’emploi » et les « retraites complémentaires ARRCO - AGIRC ». L’objectif du patronat pour ces négociations : une régression sociale historique après le cadeau fiscal de 20 milliards que lui a accordé le gouvernement sans aucune contrepartie. La CGT appelle les salariés à se mobiliser nombreux le 13 décembre pour dire au MEDEF et aux employeurs : « la précarité, la flexibilité, chômage, les bas salaires : ça suffit !!! ».

Le 13 décembre, dans les entreprises devant les chambres patronales, agissons pour une véritable politique de création d’emplois stables et bien rémunérés pour toutes et tous, les jeunes, les salariés séniors et une protection sociale de haut niveau.

Pour l’Île-de-France, Rassemblement régional
Jeudi 13 décembre 12h30
devant le siège du MEDEF
55, avenue Bosquet – 75007 Paris
Métro : Ecole Militaire

Où vous rendre partout en France ?



Ne rien lâcher pour ne pas subir !
Agissons pour la satisfaction de nos revendications !

La France est la 5ème puissance mondiale, et pourtant la pauvreté touche toujours plus de personnes. Ce ne sont plus seulement les chômeurs, mais également de plus en plus de personnes ayant un emploi la majorité de l’année, appelé-e-s les « travailleurs pauvres ».
Les richesses créées par le travail et les salari-é-s, ayant des connaissances et des savoir-faire de haut niveau, sont accaparés par quelques-uns.

Et c’est par ce qu’ils veulent plus de richesse que le patronat tente de faire accepter de nouveaux sacrifices et des reculs sociaux. Dans ce contexte, le MEDEF, fort de ses complicités politiques, tente d’imposer des accords nationaux qui engagent l’avenir de tous :

Sur les retraites complémentaires :
Baisse des pensions AGFF de 10% pour les retraités entre 60 et 62 ans et 65 et 67 ans ;
Gel des retraites durant 3 à 5 ans (et ce après une baisse significative après les différentes réformes).
18 millions de salariés et 11 millions de retraités. La perte du pouvoir d’achat pourrait s’élever à 6 % !
Les autres syndicats n’ont pas daigné rejoindre la CGT pour combattre ces dispositions.

Sur l’emploi et le contrat de travail :
Contrat de mission visant à précariser l’emploi ;
Restreindre les recours juridiques des salarié-e-s dans les cas de licenciements ;
Restreindre les droits des CE et de leurs experts pour faciliter le licenciement.
Il s’agit de détruire le Contrat de travail à Durée Indéterminé (CDI) et toute garantie en matière de licenciement collective.

Il faut augmenter les salaires et les pensions. C’est urgent ! Les salarié-e-s n’ont pas à payer la note d’une crise qui n’est pas la leur. L’austérité ne se négocie pas, elle se combat.

Dans chaque entreprise et au-delà, construisons la mobilisation. Le 13 Décembre, agissons pour :
Augmenter les salaires et les pensions de retraite ;
L’interdiction des licenciements (droit de veto dans les CE…) ;
L’arrêt des ordres publics qui prennent en compte les attentes et les besoins des salarié-e-s.

La CGT Econocom appelle l’ensemble des salarié-e-s à l’action le 13 Décembre avec grèves, rassemblements et manifestations et délégations auprès des Directions, des antennes locales du patronat…



Ne laissons pas faire le MEDEF
Les propositions du MEDEF sont inacceptables !

Les derniers chiffres du chômage, avec 5,2 millions demandeurs d’emploi toutes catégories confondues, démontrent l’inefficacité de leurs logiques.

http://mm1.cgt.fr/cgt/Marche_du_travailAgnesLeBot.flv Interview d'Agnès Le Bot



http://mm1.cgt.fr/cgt/Retraite_complementaireEricAubin.flv Interview d'Eric Aubin

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par