Grève ville de Lyon

lundi 21 avril 2008, par CGTEMS


Comme vous le savez, la majorité des techniciens EMS travaillant à la ville de Lyon, étaient en grève le lundi 14 avril 2008.
Ils ont pu, par l’intermédiaire de nos camarades de la CFTC, vous donnez leurs revendications et argumentations, non entendues jusque là par notre direction.
Notre Directeur Général a répondu le jour même, en nous donnant sa vision du problème.

La section syndicale CGTEMS a, dés le début, été solidaire de nos collègues, et a suivi le déroulement de cette action.

C’est donc avec un grand plaisir que nous avons appris, qu’à la fin de la première journée de grève, la négociation avait repris et abouti.

C’est donc à nos yeux, une victoire pour les deux parties
 • Pour les salariés qui ont vu leurs demandes légitimées
 • Pour notre direction qui a fait preuve de reconnaissance du travail effectué.

Ainsi, chacun a pu reprendre le travail mardi matin avec volonté et courage.

Par contre, nous regrettons le silence de nos dirigeants sur la conclusion de cette journée du 14 avril, qui marquera sans nul doute date dans la vie de l’entreprise pour laquelle nous travaillons.

Syndicalement



N’hésitez pas à laisser vos commentaires, de façon anonyme ou pas, en cliquant sur le lien ci dessous " Répondre à cet article " ...

5 Messages de forum

  • Grève ville de Lyon

    22 avril 2008 09:24, par noname

    Bonjour, ayant travaillé à la ville de Lyon également, je me pose la question suivante. Cette grève etait t elle bien necessaire ? La réponse est Oui, car du côté de la direction leur réponse va dans ce sens. Mais je pense que tout les techniciens ne sont pas sur un pied d’égalité, en vue de leur salaire.(cf l’article de journal) et si quelques uns sont à 1100€ net/mois, d’autres sont facilement à 1500 ou 1800. On peut aussi penser que tout les autres techniciens des autres sites peuvent demander ce type de prime à l’effort car eux aussi gardent des clients. On pourra également penser au statut des backup, a cheval sur plusieurs clients, n’ayant aucuns avantage si ce n’est celui d’être véhiculé (tout comme certains de la ville de Lyon) et de n’avoir que les inconvenients d’avoir leur planning que 2jours à l’avance quand ce n’est pas le jour même d’aller sur un autre site.

    J’espere avoir pu lancer un début de reflexion sans mettre le feu aux poudres.

    En vous remerciant, ancien technicien de la ville de lyon et ancien backup.

    • Grève ville de Lyon 22 avril 2008 11:00, par CGTEMS
      Nous pensons, tout comme toi, que cette grève était nécessaire, puisque la négociation n’a pas fonctionné dans un premier temps.

      Les salaires sont un problème commun à toute la France, puisque la rémunération se fait fonction du compte, de ses capacités de négociation, et non fonction des diplômes et compétences.
      Notre force est notre capacité à garder nos clients, et cela est évidemment le fruit du travail des techniciens sur le terrain au jour le jour. Je te rejoins donc sur le fait d’octroyer à chacun une petite récompense.

      Le statut backup dont tu parle, n’existe pas officiellement. par conséquent certain ont un véhicule, d’autres ont une prime, d’autres encore ont les deux.

      Enfin tes propos, sont les bienvenus car ils viennent du terrain et sans haines Cette espace d’expression est le votre, alors utilisez le !!!

  • Grève ville de Lyon

    22 avril 2008 11:03, par cgttt

    Bravo à nos collègues

    et que ceci serve d’exemple ...

    La CFTC a réussi ce que d’autres croyaient impossible

  • Grève ville de Lyon

    22 avril 2008 13:48, par deadman

    bonjour

    bravo à nos amis.

    de toute façon je pense par mon expérience personnelle qu’il faut toujours gueler, exprimer son mécontantement pour avoir ses droits chez econocom ou ne serait-ce que pour dégager le stress et le cynisme de nos responsable hiérarchique

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par