Journée dite de solidarité et double jour férié

lundi 7 avril 2008, par CGTEMS


Lundi de pentecôte et double jour férié, deux dates deux problèmes …

Premier problème :
Cette année les hasards du calendrier font que le 1er Mai (fête du travail) coïncide avec le jeudi de l’ascension, ce qui implique pour certains employeurs que nous, salariés, perdions un jour férié.

Mais cela n’est pas si simple …
En effet, une disposition conventionnelle, c’est-à-dire notre convention collective, stipule que nous avons 11 jours fériés dans l’année et les énumère, 1er janvier, lundi de pâques, 1er mai, 8 mai, ascension, lundi de pentecôte, 14 juillet, 15 aout, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre (voir Alinéa 5 de l’article 1 du chapitre II de l’accord relatif à la durée du travail du 22 juin 1999).
Cette interprétation est d’ailleurs confirmée par Xavier BERTRAND (Ministre du Travail).
Il est donc clair, que l’entreprise doit créditer un jour de repos supplémentaire à chaque employé.

Deuxième problème :
Le jour dit de solidarité placé par défaut le lundi de pentecôte …
Outre les situations difficiles que cela a généré tant du point de vu familial que associatif, notre direction n’a jamais pu négocier avec les partenaires sociaux les modalités de son application.
Résultat, des décisions injustes et inégales sur le terrain, en fonction de l’ouverture ou la fermeture de son lieu de travail.
Cette année encore, nous attendons la position de nos dirigeants.

La section syndicale CGTEMS se déclare solidaire des personnes âgées et handicapées, mais ne pense pas que ce soit le meilleur système.
Par ailleurs avec l’assouplissement de la loi, il va être encore plus compliqué de gérer nos collègues en clientèle.
C’est pourquoi nous demandons que pour chacun de nous une journée de repos pour le jour dit de solidarité, soit offerte.
Les résultats publiés du groupe, fruit de notre travail à tous, sont un facteur positif.
La non mise en place d’un accord d’intéressement, par exemple, témoigne du peu d’avancée social régnant chez nous.

C’est pourquoi la CGTEMS demande à ce que ses demandes soit écoutés et qu’un accord négocié voit le jour le plus tôt possible.



 

 

2 Messages de forum

  • Journée dite de solidarité et double jour férié

    7 avril 2008 23:42, par un collègue anonyme
    ca veut donc dire qu’on doit tous avoir un jour de congé sur la fiche de paye ? c’est bien sur la convention collective ??? Parce que d’après ce que dit la direction, ce ne serait pas le cas.
    • Journée dite de solidarité et double jour férié 8 avril 2008 07:57, par CGTEMS

      Il ne faut pas remplir une feuille de congé car cela n’est pas à l’initiative du salarié mais de l’employeur de plus il faut attendre la position officiel de la direction, et non le retour de certains managers, plus préocupé par leurs résultats financiers (P&L) que par le côté humain.

      Enfin je vous confirme, que les jours fériés sont bien stipulé dans notre convention collective

      A bientôt sur notre site

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par