SALAIRES (Rappel) : +2%, de qui se moque t-on ?

vendredi 19 novembre 2010, par CGTEMS


Pour rappel, la CGT a refusé de signer cette revalorisation des minimas applicables sur la branche concernant les SSII, les bureaux d’études, conseil, sondage, foires et salons, palais des congrès.
Cette revalorisation ne sera obligatoire qu’après extension de l’accord par le ministère, c'est-à-dire pour le 01 décembre 2010.


Une bataille à mener

La CGT a engagé une réelle bataille pour des salaires décents, 1 600€ en entrée de grille et le plafond de la sécurité sociale pour les Cadres.
Nous invitons les salariés à demander par mail à SYNTEC et CICF que ces deux revendications soient prises en compte.

SYNTEC : pierre.nanterne@syntec.fr et CICF : cicf@cicf.fr

En réalité le patronat se moque toujours un peu plus des salarié-e-s.

  • La dernière augmentation des minimas salariaux date du 1er janvier 2009 pour une négociation qui avait lieu en 2008. Plus d’un an et demi sans augmentation, le patronat a largement amorti ses 2%.
    D’autant plus qu’entre la signature et l’application c’est encore près de 6 mois de gagné pour le patronat.


  • Nous nous étonnons aussi que des syndicats aient demandé à renégocier malgré leurs signatures.
    Si l‘accord n’est pas bon, il ne fallait pas le signer !!!

Par conséquent est-il bien raisonnable de cautionner la politique salariale de SYNTEC en validant ce type d’accord ?
Ainsi les sections syndicales CGT du groupe Econocom demandent une refonte des minimas de salaires avec une grille d’entrée à 1 800€ pour les ETAM et de 2 885€ pour les IC, sans oublier la mise en place d’un treizième mois.

Pour un syndicalisme cohérent ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par