12 octobre - près de 3,5 millions de manifestants partout en France

vendredi 15 octobre 2010, par CGTEMS


La journée de mobilisation interprofessionnelle du 12 octobre 2010 a atteint des niveaux de participation inégalés depuis le début du processus qui s’oppose à la réforme des retraites.
Les 244 manifestations ont rassemblé 3,5 millions de manifestants.

C’est une mobilisation grandissante qui témoigne d’une détermination renforcée des salariés, des privés d’emploi, des retraités.
Les jeunes lycéens et étudiants font une entrée remarquée dans le mouvement sous l’impulsion de leurs organisations qui ont su faire percevoir les enjeux de la réforme et l’importance du combat solidaire entre les générations.

C’est est une réponse cinglante au gouvernement qui pensait, en provoquant un vote précipité au Sénat, couper l’herbe sous le pied aux manifestants.
Le chef de l’Etat et le gouvernement doivent renoncer à imposer le recul des âges de départ en retraite.

Pour la CGT, il s’agit d’aller au bout de ce puissant mouvement revendicatif.

C’est pour cela qu’elle appelle les salariés à prolonger cette mobilisation, à tenir dans l’unité syndicale des assemblées générales sur tous les lieux de travail, à discuter partout, dans le privé comme dans le public, du principe des arrêts de travail, à décider démocratiquement des formes assurant la permanence de l’action.
Grèves reconductibles, nouveaux débrayages, points de rencontres publics, rassemblements réguliers devant les permanences parlementaires, débats, meetings unitaires, toutes formes d’actions innovantes et diversifiées doivent permettre d’élargir encore le mouvement.

Enorme ! Une mobilisation encore plus imposante et déterminée !

http://www.cgt.fr/IMG/flv/Manif_121010.flv

Rien n’y fait : Selon un sondage BVA réalisé du 8 au 10 octobre* 66% des Français sont favorables à un durcissement des mouvements de grèves contre la réforme des retraites.
84% des sympathisants de gauche se déclarent favorables à ce durcissement des actions, et 33% des sympathisants de droite.
Globalement, seuls 31% des sondés sont défavorables à tout durcissement et 3% ne se prononcent pas.
*Sondage BVA commandé par M6 et réalisé par téléphone auprès d’un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population âgée d’au moins 15 ans, et selon la méthode des quotas.


Vidéo des Jeunes CGT sur les retraites !

http://www.cgt.fr/IMG/flv/JeunesCGT12octobre_determinant.flv

Un nombre toujours plus important de travailleurs se mobilisent pour ne pas accepter les reculs sociaux que le gouvernement prépare au motif frauduleux que les caisses seraient vides. En effet, quand il s’est agi de sauver les banques et un système à la dérive, ce n’est pas l’austérité que le gouvernement a promis aux actionnaires, mais bien de garnir leur portefeuille. Cela s’est traduit par des centaines de milliards d’euros d’aide au patronat alors que celui-ci licenciait, gelait les salaires et imposait des dégradations considérables des conditions de travail. Il n’y a aucune raison pour que les salarié-e-s en paient la note aujourd’hui !


Pour garantir les retraites, il faut dés maintenant :
+ Imposer les embauches qui sont nécessaires dans les entreprises pour mettre fin aux cadences infernales,
+ Augmenter les salaires et donc les cotisations sociales,
+ Mettre fin aux aides de l’Etat qui représente plus de 30 milliards d’euros chaque année,
+ Reprendre au patronat les milliards qu’il n’a cessé d’accumuler, y compris pendant la crise, aux prix de la sueur des salarié-e-s !

C’est pourquoi, nous appelons toutes et tous à participer à toutes les actions qui ne manqueront pas de se développer. Il est important de multiplier des AG partout, que lors de celle-ci les questions des arrêts de travail, des modalités de la reconduction du mouvement jusqu’au retrait du projet de réforme des retraites se posent à toutes et tous !

En tout état de cause nous vous donnons rendez vous ce samedi 16 octobre 2010 !


La CGT appelle à réussir le prochain grand rendez-vous interprofessionnel unitaire fixé le samedi 16 octobre prochain.
La CGT appelle les salariés à venir renforcer le syndicat CGT. C’est aussi une condition pour être entendus.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé |  CGTEMS © 2007 - Tous droits réservés |   Réalise par